21-07-2015 | Ref : 241 | 2299 |

Retour

« Raid des 7 bornes » : La fin d'une expédition inédite

Le général commandant supérieur des FAG (COMSUP), le général de division aérienne (GDA) ADAM et le colonel Alain WALTER, chef de corps du 3e régiment étranger d'infanterie (3e REI) ont accueilli le détachement vendredi 17 juillet 2015 à 17h17 à la base aérienne 367 de Matoury-Cayenne.

C'est devant les partenaires de l'expédition Arianespace, le Centre nationale des études spatiales (CNES), l'agence spatiale européenne (ESA), la société Cofely-Endel ou encore le Museum national d'Histoire naturelle que le détachement composé de 16 légionnaires de deux scientifiques et de deux journaliste a atterri avec 48 heures d'avance.

Après 40 jours de marche aux confins de la forêt équatoriale Guyanaise, le long de la frontière Franco-Brésilienne la troupe a parcouru près de 400 kilomètres avec 17000 mètres de dénivelés. Au cours de cette expédition sans précédent, l'expertise des légionnaires du 3e REI a permis aux deux scientifiques présent dans le détachement (M. François-Michel LE TOURNEAU, géographe et un ethnobotaniste du centre national de la recherche scientifique (CNRS) de réaliser des prélèvements et de collecter des données cartographiques précieuses dans la poursuite de leurs travaux.

Pour le colonel Alain WALTER, chef de corps du 3e REI " les opérations Harpie de lutte contre l'orpaillage illégal ont asséché depuis plusieurs années le nombre de personnel du régiment et par là même les missions de reconnaissance des bornes qui étaient auparavant régulièrement conduite en mission " profonde ". Ce Raid était l'occasion de remettre en œuvre des savoir-faire qu'il était important de se réapproprier. Des savoir-faire qui sont le cœur même du métier du 3e REI ".



Facebook 3REI

 Recrutamento Legião Estrangeira

Francés Legión Extranjera : Reclutamiento

Recrutement Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre


The Jaguar International Course

STAGE INTERNATIONAL

Képi blanc