L'île du Diable

Ile de la grande méditation pour le capitaine Dreyfus qui y passa 4 années. L'île du Diable à cette époque était la zone sécurité maximum pour les bagnards particuliers, tel le capitaine Dreyfus accusé et condamné à tort pour haute trahison.

Aujourd'hui cette île est devenue un paradis sauvage, on y trouve la maison cellulaire du prisonnier Dreyfus, refaite entièrement.

 

La 'maison de Dreyfus'Vue, de l'île St Joseph

 

L'île est interdite au public la nature y a repris ses droits, il y a peu de chemins pour la parcourir. Si par chance vous avez l'autorisation d'y accoster faites attention en vous déplaçant et en manipulant la végétation à cause des insectes.

 

Au nord-est on y trouve le blanc de Dreyfus tout en pierre tourné vers l'Europe.

| Ref : 43 | Date : 19-05-2010 | 10130