Conseils santé

La Guyane est située en zone équatoriale où un certain nombre de maladies nécessite des mesures sanitaires particulières.

L’entraînement physique préalable, des mesures conservatoires contre les maladies et affections nombreuses, une hygiène rigoureuse permettent d’amoindrir l’impact du milieu au plan sanitaire.

Les stagiaires devront obligatoirement être vaccinés contre : la fièvre jaune, le DTP, la typhoïde, les hépatites A et B.

Ils devront également être en possession des documents suivants :

       Carnet international de vaccination.

       Livret médical.

Au cours du stage, les premiers soins sont à la charge des stagiaires. Ils devront disposer d’un kit santé individuel comprenant au minimum le nécessaire à la désinfection des petites plaies et au traitement des mycoses, à la purification de l’eau, ainsi que la prophylaxie antipaludéenne pour la durée du stage.

Le stage se déroule pendant la saison des pluies, le bon entretien des pieds (séchage et traitement régulier) sera donc primordial pour faire le stage dans de bonnes conditions.

Le soutien sanitaire de proximité sera, quant à lui, assuré par l’infirmerie du CEFE pour toute la durée du stage.

L’infirmerie fournira également un traitement antipaludique en quantité suffisante pour toute la durée du séjour. Elle donnera aussi deux répulsifs corporels et un répulsif vêtement par stagiaire.

| Ref : 130 | Date : 07-10-2013 | 14158